Grossesse : ce que maman mange joue sur le stress du bébé

Dernière mise à jour: décembre 2012 | 3511 visites
123-zw-gez-voeding-fruit-groent-buik-170_11.jpg

news Une alimentation riche en choline pendant la grossesse influe positivement sur les niveaux de stress du nourrisson.

La choline est un nutriment essentiel (l’organisme ne le fabrique pas, ou en quantités insuffisantes) de la classe des vitamines B. Des chercheurs américains (université Cornell, New York) viennent de démontrer qu’une alimentation (très) riche en choline (930 mg par jour) chez la femme enceinte induit un taux plus faible de cortisol (« l’hormone du stress ») chez le nouveau-né, par rapport aux mamans qui en ingèrent (beaucoup) moins. L’étude ne dit pas si ce bénéfice perdure ; sachant que le stress chez l’enfant, et a fortiori plus tard dans l’existence, relève évidemment de mécanismes bien plus complexes que le niveau de cortisol à la naissance.

Ceci rappelle en tout cas combien l’alimentation – équilibrée et diversifiée - durant la grossesse influe sur le développement du fœtus et sur la physiologie du nourrisson. Œufs, foie, viande, poisson, légumineuses ou noix… : autant de sources importantes de choline.


publié le : 03/12/2012 , mis à jour le 02/12/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci