Conducteurs obèses : un risque majeur en cas d’accident

Dernière mise à jour: mars 2013 | 2695 visites
obesit-verkeer-auto-170_400_05i.jpg

news Les conducteurs en (important) surpoids courent un risque considérablement accru de décéder en cas d’accident.

Des études précédentes avaient déjà mis en évidence cette association, qui est ici confirmée par des chercheurs des universités de Californie et de Virginie occidentale. Plusieurs dizaines de milliers d’accidents, recensés dans une banque de données américaine spécifique, ont été minutieusement analysés. Les auteurs ont retenu ceux qui ont causé la mort d’au moins un conducteur. Environ sept mille cas ont été pris en considération.

Le résultat, après neutralisation d'une série de facteurs, indique que le risque de décès est lié au degré d’obésité :
• risque accru de 21% pour un IMC compris entre 30 et 34,9
• + 51% entre 35 et 39,9
• + 80% à partir de 40

Deux facteurs majeurs (cités par Santé Log) entrent en ligne de compte :
• une condition physique et une morphologie particulières, qui réduisent les chances de survie ;
• l’inadaptation des ceintures de sécurité et de la configuration générale de l’environnement de conduite, conçus pour des personnes de corpulence normale.

Les spécialistes appellent à une prise de conscience de cette réalité, tant par les automobilistes que par les constructeurs.

[Source : Emergency Medicine Journal]


publié le : 20/03/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci