ad

Ecouter son corps pour être bien dans sa peau

Dernière mise à jour: avril 2013 | 3853 visites
vr-groen-natuur-gras-zon-170_400_07.gif

news Plutôt que se braquer sur la manière dont les autres les perçoivent, les femmes à l’écoute de leur corps sont aussi celles qui se sentent le mieux dans leur peau.

Les spécialistes parlent « d’objectification », lorsque le corps (pensons en particulier aux mensurations) est considéré en fonction d’un regard extérieur, sur base d’attributs stéréotypés. Ces psychologues de l’université de Londres ont réuni un groupe de jeunes femmes, âgées de 19 à 26 ans, afin de cerner l’impact de cet état d’esprit, par rapport à une écoute, disons, « intérieure ».

Apprendre à s'écouter de l'intérieur

Les participantes ont été invitées à procéder en deux temps : d’une part, en essayant d’évaluer le rythme de leurs battements cardiaques ; de l’autre, en qualifiant l’image qu’elles pensaient renvoyer d’elles-mêmes.

Le résultat montre que les femmes à degré élevé d’objectification (le regard de l’autre est déterminant) sont aussi celles qui s’exposent le plus aux troubles de l’alimentation, à la dysfonction sexuelle et à la dépression. Par contre, celles qui se montrent le plus en harmonie avec leur corps affichent le sentiment de bien-être le plus élevé : elles se sentent à l’aise avec elles-mêmes.

Acquérir ou accentuer cette capacité à « s’écouter de l’intérieur » (on pense aux techniques de relaxation, de méditation, de yoga, d'introspection...) constitue une approche importante pour prévenir certains problèmes de santé mentale et plus globalement pour renforcer le bien-être, concluent les auteurs.

[Source : PLoS One]


publié le : 07/04/2013 , mis à jour le 08/04/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci