Pollen : attention aux allergies alimentaires

Dernière mise à jour: avril 2015 | 3916 visites
123-vr-hooikoorts-neus-allerg-170_07.jpg

news Entre un tiers et la moitié des personnes allergiques aux pollens (rhinite allergique) développent une réaction allergique à certains fruits et légumes. C’est ce qu’on appelle des allergies croisées. Quelles sont les plus fréquentes ?

Ambroise : pomme, pêche
Armoise et plantes herbacées : coriandre, persil, cerfeuil, fenouil, céleri, carotte
Bouleau (et pollens d’arbres en général) : pomme de terre, noisette, abricot, amande, pomme, cerise, kiwi, melon, poivron, poire, persil, prune, céleri, soja, tomate, noix, carotte
Graminées : pomme de terre, ananas, pomme, banane, petits pois, céréales, noisette, litchi, poivron, poire, céleri, soja, tomate, carotte.

Certaines personnes ne présenteront ces réactions alimentaires qu'en pleine période d’allergie saisonnière et d’autres durant toute l’année. Les symptômes sont généralement plus invalidants que vraiment graves (une visite chez le médecin est nécessaire au moindre doute) : sensation de brûlure dans la bouche et aux lèvres, démangeaisons dans la trachée, écoulement nasal et lacrymal, dérangement intestinal, éruption cutanée... Cependant, certains patients particulièrement sensibles peuvent développer des réactions très sévères avec la formation d'un oedème dans la bouche ou dans la gorge et des problèmes respiratoires.

Lorsque le fruit ou le légume est consommé cuit, la réaction allergique ne se produit généralement pas, dans la mesure où la protéine allergisante est neutralisée à haute température.


publié le : 29/05/2013 , mis à jour le 16/04/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci