Que faire contre les nausées de la grossesse ?

Dernière mise à jour: décembre 2013 | 2810 visites
vr-zw-missel-ziek-naus-170_400_04.jpg

news Les nausées et les vomissements sont fréquents en début de grossesse. Dans la grande majorité des cas, les mesures diététiques suffisent.

Autrement dit, les médicaments sont rarement utiles, indique la revue médicale Prescrire. Ces manifestations, souvent modérées et sans gravité, disparaissent spontanément et progressivement entre la douzième et la quatorzième semaine chez la plupart des femmes enceintes. Si ces inconforts persistent, ou s’ils surviennent plus tard durant la grossesse, il faut se montrer extrêmement prudent.

Pour ce qui concerne ces symptômes classiques du premier trimestre, comment réagir ? Prescrire donne quelques conseils diététiques de bon sens :

• adapter les prises alimentaires
• choisir des aliments appétissants et éviter les autres
• prendre des petits repas fréquents au cours de la journée
• boire souvent et en petites quantités
• préférer des repas riches en sucres, lents ou rapides, et pauvres en graisses

Quand un médicament paraît souhaitable, « le premier choix est la doxylamine, un antihistaminique H1 pour lequel il existe beaucoup de données rassurantes sur son absence de toxicité pour l’enfant à naître. Ses effets sédatifs sont parfois mal tolérés : le métoclopramide est alors une option ». La dompéridone (désormais délivrée sur ordonnance en Belgique) sera considérée avec prudence. Dans tous les cas, l'avis du gynécologue est indispensable.

« L’acupressure (une technique de pression), l’acupuncture et les traitements homéopathiques ont un effet modeste sur les nausées liées à la grossesse », ajoute Prescrire.

Voir aussi l'article : Grossesse : attention aux vomissements du deuxième trimestre


publié le : 03/12/2013 , mis à jour le 02/12/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci