Hypotension orthostatique : de quoi s'agit-il ?

Dernière mise à jour: juin 2014 | 5279 visites
123-man-duizelig-psych-170_08.jpg

news Lorsqu'on se lève brusquement, il peut arriver que la tête tourne un peu. Lorsque cela se reproduit, on parle d'hypotension orthostatique. Quelles en sont les causes et les principaux symptômes ?

L'hypotension orthostatique est définie par la baisse brutale de la pression artérielle lors du passage de la position couchée ou assise à la position debout (ce phénomène est fréquent le matin au saut du lit). Cela provoque une diminution de l'apport sanguin vers le cerveau, avec étourdissement, malaise ou syncope. Dans la plupart des cas le phénomène est bénin, mais il peut avoir une origine pathologique.

Les symptômes


• Une vision floue, trouble, des taches noires dans le champ visuel.
• Une sensation de vide dans la tête.
• Des vertiges, une perte de connaissance.
• Une accélération du rythme cardiaque.
• Des sifflements dans les oreilles.
• Des douleurs au dos et à la nuque.
• Des douleurs musculaires.

Les causes médicales


• Une diminution du volume de sang dans les vaisseaux suite à une intervention chirurgicale.
• Une hémorragie.
• Une insuffisance circulatoire dans les veines des jambes.
• Une maladie du système nerveux (maladie de Parkinson).
• Le diabète.
• Un trouble du rythme cardiaque.
• Certains médicaments (diurétiques, médicaments pour le coeur, antidépresseurs).
• Une déshydratation.

L'hypotension orthostatique ne doit jamais être négligée, non seulement parce qu'elle peut révéler un problème de santé sous-jacent, mais aussi en raison des risques de chute dont les conséquences peuvent être gravissimes, en particulier chez la personne âgée.


publié le : 27/06/2014 , mis à jour le 26/06/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci