Démence à corps de Lewy : quels symptômes ?

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 5146 visites
123-hulp-hand-pat-ouder-170-04.jpg

news La démence à corps de Lewy est beaucoup moins connue que la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Cette affection neurologique affecte les fonctions cognitives (les fonctions supérieures) de l'individu. Elle se développe en raison du dépôt de conglomérats de protéines, les corps de Lewy, dans les cellules cérébrales, troublant ainsi le fonctionnement des zones lésées du cerveau. La démence de Lewy est la seconde cause de démence chez les plus de 65 ans après la maladie d'Alzheimer.

Par certains aspects, la démence à corps de Lewy se rapproche de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Les symptômes diffèrent cependant, alors que la démence à corps de Lewy a une évolution habituellement plus rapide.

Les signes


• Une baisse de l'état de vigilance.
• Des endormissements fréquents et soudains, des troubles du sommeil.
• Une perte des repères dans l'espace.
• Des troubles du comportement, avec parfois des idées délirantes et des hallucinations. Le patient peut les détailler et elles concernent en particulier des animaux.
• Une perte progressive des fonctions intellectuelles : difficulté à compter, à s'exprimer, à lire, à se concentrer.
• Une détérioration graduelle de la mémoire.
• Des symptômes dépressifs.
• Des tremblements.
• Des difficultés à se mouvoir, à marcher, avec un risque majeur de chutes.
• Des vertiges.
• Une incontinence urinaire aggravée à l'effort et lors des mouvements.
• Une transpiration excessive.


publié le : 07/09/2014 , mis à jour le 06/09/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci