Lentigo ou taches de vieillesse : comment en venir à bout ?

Dernière mise à jour: septembre 2014 | 8249 visites
123-p-lentigo-oud-hand-computer-170-7.jpg

news Environ 80% des Belges de plus de 65 ans présentent sur la peau plusieurs taches de vieillesse ou lentigo. Où sont-elles le plus souvent localisées ? Faut-il s'en inquiéter ? De quels traitements dispose-t-on ?

Il s'agit de taches brunes, lisses, de taille variable, qui apparaissent généralement après 40 ans sur les zones les plus exposées au soleil et à la luminosité : le dos des mains, le visage, le décolleté, le crâne pour les hommes, le bas des jambes et les avant-bras.

La quantité de taches de vieillesse est souvent proportionnelle au nombre et à l'intensité des expositions solaires. Elles sont également très nombreuses chez les personnes qui ont suivi une ou plusieurs puvathérapies. Dans de rares cas, le lentigo peut être malin (lentigo malignant melanoma ou mélanome de Dubreuilh).

Les solutions


• De nombreuses crèmes dépigmentaires prétendent atténuer ces taches, mais avec plus ou moins de succès.

L'azote liquide est appliqué par le dermatologue sur chaque tache. La peau ainsi brûlée en surface est forcée de se renouveler. C'est le même procédé que celui utilisé pour éliminer les verrues.

• Le dermatologue peut également réaliser un peeling chimique. Une action en profondeur redonne de l'éclat à la peau en décollant les cellules mortes en surface.

Le laser est probablement la meilleure solution. La technique consiste à faire éclater par la chaleur du laser les cellules pigmentaires. Après une seule séance, la tache noircit avant de se détacher.

Ces traitements peuvent laisser des marques, voire des cicatrices, plus ou moins importantes sur la peau, pendant quelques jours ou durant une période beaucoup plus longue. Après ces interventions, la peau doit toujours être protégée du soleil et traitée avec une crème cicatrisante.


publié le : 18/09/2014 , mis à jour le 17/09/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci