Pourquoi peut-on perdre le goût ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 7376 visites
123-p-vr-mond-hand-170-12.jpg

news Une série de situations peuvent entraîner une perte partielle ou totale des capacités gustatives. Quelles sont les causes les plus fréquentes ? Au-delà de leur caractère extrêmement perturbant, voire invalidant, ces troubles peuvent occasionner d'autres problèmes de santé, comme de l'anxiété, une dépression, une perte de poids, ou un isolement social.

Les facteurs de risque

• Une infection ORL (nez, gorge, oreille), comme une sinusite, un rhume ou une pharyngite. Certains virus attaquent les récepteurs de la muqueuse olfactive et, par effet de cascade, peuvent considérablement perturber le sens du goût.

• La présence de polypes dans le nez ou dans la bouche.

• Une stomatite (inflammation buccale), déclenchée par un virus ou par un champignon.

• Un problème bucco-dentaire : abcès, carie, gingivite.

• Une inflammation des papilles gustatives.

• Des aphtes.

• Les soins dentaires : détartrage, blanchiment, placement d'une prothèse.

• L'utilisation prolongée de certains bains de bouche et de certains dentifrices.

• Des aliments trop acides ou trop épicés.

• Se brûler la langue.

• Toute une série de médicaments.

• La sécheresse buccale chronique.

Le traitement sera bien entendu fonction de la cause de la perte du goût.


publié le : 29/08/2014 , mis à jour le 09/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci