Un peu d’exercice contre le cancer du sein

Dernière mise à jour: octobre 2014 | 4114 visites
123-sport-schoen-lopen-atlet-170_11.jpg

news La pratique d’une activité physique régulière protège les femmes ménopausées contre le risque de cancer mammaire.

Quatre heures de marche ou de vélo par semaine, à un rythme modéré, c’est déjà très bien. Il n’est donc pas nécessaire de déployer d’énormes efforts, explique cette équipe de l’Institut Gustave Roussy, un centre français de lutte contre le cancer (Villejuif).

Les spécialistes ont analysé des données concernant quelque 60.000 femmes ménopausées, suivies pendant une période moyenne de neuf ans. Le résultat montre que celles qui ont pratiqué une activité physique régulière (une demi-heure par jour en moyenne à une intensité modérée) durant les quatre années précédentes présentent un risque réduit de 10% de souffrir d’un cancer du sein invasif, par rapport à celles qui ne bougeaient pas suffisamment. Il faut cependant que l’effort soit constant sur la durée : en cas d’arrêt de l’activité, l’effet bénéfique s’estompe progressivement.

On ajoutera que cet impact favorable est indépendant de paramètres comme l’indice de masse corporelle (IMC), la prise de poids ou le tour de taille.

Source: Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention (http://cebp.aacrjournals.or)
publié le : 18/10/2014 , mis à jour le 17/10/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci