Peut-on contrôler ses envies de manger ?

Dernière mise à jour: décembre 2014 | 4803 visites
123-p-honger-eten-170-12.jpg

news Les axes de recherche dans la lutte contre l’obésité sont nombreux. L’idée développée ici consiste à renforcer sa capacité d’auto-contrôle.

Autrement dit, à réfréner son envie de manger un aliment peu sain, trop gras ou trop sucré. Ces recherches conduites à l’université Columbia (New York) permettent de dégager des pistes d’intervention, encore qu’on pourrait d’ores et déjà s’en inspirer au quotidien.

L’équipe de psychologues a réuni des volontaires afin d’observer (par résonance magnétique) leur activité cérébrale face à des images représentant une grande variété d’aliments sucrés, salés ou gras. La subtilité, c’est qu’il leur a été demandé de faire un effort d’imagination.

• Soit d’imaginer l’aliment en face d’eux, à portée de main, en pensant à son odeur et à son goût.
• Soit de l’imaginer à une distance assez lointaine, en s’efforçant de ne penser qu’à son aspect visuel.

Après chaque image, et en combinaison avec « l’exercice cérébral », chacun devait définir à quel point l’aliment lui paraissait appétissant. Le résultat montre que le fait de ne se concentrer que sur l’aspect visuel (lointain) diminue sensiblement l’appétence. Donc, le fait de rediriger son attention (en prenant de la distance) aide à diminuer l’envie instinctive de goûter à l’aliment.

Ce processus peut être visualisé dans le cerveau : on constate en effet des modifications de l’activité cérébrale dans les zones impliquées dans le contrôle de soi (frein) et dans le circuit de la récompense (attrait). Une autre donnée indique que l’activation du processus d’auto-contrôle est plus difficile chez les personnes en surpoids.

Les coordinateurs de ces recherches considèrent que l’apprentissage de techniques d’auto-conditionnement face aux aliments, en permettant de prendre du recul, pourrait s’avérer très utile dans la gestion du poids.

Source: Psychological Science (http://pss.sagepub.com)
publié le : 10/12/2014 , mis à jour le 09/12/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci