Le chocolat, un excellent carburant pour le cerveau

Dernière mise à jour: mars 2015 | 7190 visites
123-p-chocolade-pralines-170-3.jpg

news Une nouvelle étude réaffirme que les flavanols (dont le cacao est riche) améliorent les fonctions cérébrales, ici chez des personnes âgées.

Cette équipe italienne (université de L’Aquila) a réalisé ses tests sur un groupe de participants âgés de 61 à 85 ans, sans déficiences cognitives problématiques (si ce n’est éventuellement quelques faiblesses légères à modérées liées à l’âge). Trois groupes ont été constitués selon leur consommation quotidienne de flavanols (sous forme de boisson chocolatée spécialement préparée pour l’occasion) : 1°) dose importante (1 g par jour), 2°) dose moyenne (500 mg), 3°) dose faible (50 mg). Les flavanols sont des antioxydants très présents dans le cacao, tout comme d’ailleurs dans le thé, le vin rouge et une série de légumes et de fruits (raisin, cerise, abricot, framboise, pomme avec la peau, mûre, prune, fraise, poire…).

Des apports utiles et savoureux


Avant l’expérience et après deux mois, les capacités cognitives ont été évaluées (mémoire, raisonnement, résolution de problèmes, attention, prise de décision…), avec un intérêt particulier porté aux fonctions exécutives (qui jouent un rôle clé dans la gestion du temps et de l’espace, dans l’adaptation à l’évolution d’une situation). Le résultat de l’analyse montre que les personnes qui avaient consommé des quantités moyennes à importantes de flavanols présentaient une amélioration « significative » de ces différents paramètres.

Sur le plan physique, on constate des scores plus favorables en ce qui concerne la résistance à l’insuline et la pression artérielle. Ces deux éléments pourraient expliquer (mais ce n’est qu’une hypothèse) le bénéfice observé sur les fonctions cérébrales. En tout cas, ajoutent les chercheurs, les sources alimentaires de flavanols peuvent utilement – et savoureusement - contribuer à maintenir le cerveau en forme, et ceci à tout âge.

Source: The American Journal of Clinical Nutrition (http://ajcn.nutrition.org)
publié le : 11/03/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci