Rhume des foins : les conseils pour moins souffrir

Dernière mise à jour: mai 2015 | 3004 visites
vr-neus-allerg-170_400_05.jpg

news Que peut-on faire pour limiter autant que possible les symptômes très désagréables du rhume des foins ? Voici une série de conseils contre les yeux qui pleurent, les éternuements en salves et le nez qui coule.

Outre les médicaments (spray nasal, gouttes oculaires, antihistaminiques...), l'adaptation de certains comportements peut beaucoup aider lors de périodes de pollinisation, en particulier des graminées.

Aérez les pièces très tôt le matin ou tard le soir, et lorsqu'il pleut ou après l'averse.

Portez des lunettes (de soleil ou non correctrices si vous n'avez pas de problèmes de vision) lors des sorties afin de moins exposer les yeux aux pollens.

Evitez les promenades entre 6 h et 10 h du matin, ou ne vous attardez pas dehors, puisque c'est à ce moment-là que la concentration de pollens est la plus forte.

Lavez-vous fréquemment les cheveux car le pollen s'y accroche.

Changez de vêtements dès le retour à la maison : le pollen s'est accumulé dans les fibres textiles.

Ne séchez pas votre linge en plein air.

N'ouvrez pas la fenêtre de la voiture pendant le trajet.

Le port d'un masque couvrant le nez est une solution peut-être peu esthétique, mais assez efficace.

Voir aussi l'article : Quelles solutions contre l'allergie au pollen ?


publié le : 05/05/2015 , mis à jour le 04/05/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci