La voix de maman, un puissant stimulant

Dernière mise à jour: avril 2015 | 5380 visites
pasgeb-moeder-baby-170_01.jpg

news L’écoute d’enregistrements de la voix et des battements cardiaques de la maman stimule le développement de l’audition des nouveau-nés prématurés.

Ces enfants peuvent rencontrer des problèmes d’audition liés au fait que leur cortex auditif (une région cérébrale spécialisée) n’est pas suffisamment mature au moment de la naissance. Des chercheurs américains (université Harvard) ont émis l’hypothèse que le fait de recréer l’ambiance sonore intra-utérine pourrait aider ces bébés à rattraper leur retard.

Ils ont constitués deux groupes d’enfants, tous nés entre la 25ème et la 32ème semaine de gestation (grande prématurité). Les mamans de la moitié d’entre eux ont enregistré en studio une chanson et une histoire, alors que les médecins ont capté leurs battements cardiaques. Pendant un mois, ces séquences ont été diffusées aux nourrissons à raison de sessions de quarante-cinq minutes, quatre fois par jour (un peu plus de trois heures quotidiennes au total, donc).

Le résultat montre sans ambiguïté que le cortex auditif de ces bébés se développe mieux que celui des enfants qui n’avaient pas bénéficié de cette approche. L’équipe va à présent suivre l’évolution au fil des ans du système auditif des enfants, en s’intéressant en particulier aux facultés de compréhension et de langage.

Source: PNAS (www.pnas.org) via Sciences et Avenir
publié le : 25/04/2015 , mis à jour le 24/04/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci