Creux des reins : quel est l’angle parfait ?

Dernière mise à jour: juin 2015 | 17484 visites
123-p-jurk-rug-mode-170-6.jpg

news Lorsqu’on leur demande d’apprécier la cambrure du dos des femmes, la majorité des hommes préfèrent un angle de 45 degrés : un héritage de l’évolution ?

C’est en tout cas la thèse défendue par une équipe de psychologues américains (université du Texas). Ils ont réuni un groupe de trois cents hommes auxquels ils ont d’abord montré des photos de femmes présentant différentes courbures de dos. La plupart des messieurs ont désigné l’angle de 45 degrés comme étant celui qui les attirait le plus. Les images ont ensuite été modifiées en changeant la forme des fesses, afin de savoir si celles-ci influençaient le choix. Le résultat montre que quelle que soit la forme du fessier, le creux des reins à 45 degrés reste déterminant.

A partir de là, et pour expliquer cette préférence, les auteurs renvoient à la théorie de l’évolution et la nécessité d’une cambrure marquée – mais pas de manière excessive - pour mener à bien une grossesse sans qu’elle provoque des dommages à la colonne vertébrale. En effet, le développement du bébé dans l’utérus déplace considérablement le centre de gravité, un processus compensé par la courbure naturelle du dos. Un angle de 45 degrés correspondrait à la cambrure idéale, qui donne un avantage auxquels les hommes ne sont pas insensibles… dans la logique de l’évolution. L’appréciation des formes trouve des racines bien lointaines…

CreuxReins11.jpg

Source: Evolution & Human Behaviour (www.ehbonline.org)
publié le : 11/06/2015 , mis à jour le 10/06/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci