Bouffées de chaleur : l’acupuncture peut vous aider

Dernière mise à jour: août 2016 | 28080 visites
123-acupuncture-7-25.jpg

news Une partie des femmes ménopausées peut tirer un réel bénéfice de l’acupuncture pour soulager les bouffées de chaleur.

Ces symptômes sont fréquents lors de la ménopause et peuvent s’avérer particulièrement invalidants. Une équipe américaine (Wake Forest Baptist Medical Center) a réuni des femmes ménopausées de divers âges, souffrant soit d’au moins quatre épisodes de bouffées de chaleur par jour, soit de sueurs nocturnes durant les deux semaines précédentes. Elles ont été divisées en deux groupes.

Groupe 1. Vingt séances d’acupuncture réparties sur six mois, puis plus rien pendant les six mois suivants.
Groupe 2. Rien pendant les six premiers mois, puis vingt séances d’acupuncture les six mois suivants.

Chaque participante a été invitée à tenir un « journal de bord », détaillant au quotidien la fréquence et la sévérité des symptômes, et à remplir un questionnaire tous les deux mois.

Que constate-t-on ?

Groupe 1. Une baisse moyenne de 37% de la fréquence des bouffées de chaleur après les six mois de traitement, sachant que ce bénéfice se maintient à un an (amélioration de 30%).
Groupe 2. L’état empire (6%) pendant les six premiers mois (sans acupuncture), mais s’améliore ensuite, dans les mêmes proportions que dans le groupe 1, lorsque le traitement est instauré.

Les chercheurs notent que le bénéfice maximal est atteint après environ huit séances, et que les suivantes le confortent. Ils ajoutent aussi que toutes les femmes ne répondent pas de la même manière (l’acupuncture est très efficace chez les unes, mais pas du tout chez les autres), et ils n’excluent pas que d’autres éléments interviennent (qui relèvent alors de l’effet placebo), comme l’attention reçue par les participantes, l’espoir (l’attente) du bienfait, ou tout simplement l‘impact de l’instauration d’un traitement additionnel. De fait, « des recherches complémentaires sont nécessaires pour identifier la nature des différences individuelles dans la réponse à l’acupuncture ».

Source: Menopause (http://journals.lww.com/men)
publié le : 07/08/2016 , mis à jour le 06/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci