ad

Tintin et Haddock : un incroyable bulletin de santé

Dernière mise à jour: octobre 2016 | 9652 visites
123-dokter-1-boos-psy-10-18.jpg

news Les problèmes médicaux émaillent les albums de Tintin : des scientifiques s’y sont intéressés, avec une attention particulière pour le capitaine Haddock.

Département des maladies tropicales et infectieuses du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, université Pierre et Marie Curie, laboratoire de génétique moléculaire de l’hôpital Cochin… : les auteurs sont autant des tintinophiles que des spécialistes de haut niveau. Comment décrivent-ils l’objectif de leur étude ? « Une évaluation exhaustive des problèmes de santé présentés par le capitaine Haddock pendant les quinze aventures de Tintin au cours desquelles il apparaît est nécessaire, pour comparer les problèmes de santé respectifs des deux héros ».

Ces soucis ont été diagnostiqués en fonction de leur description dans le texte et le dessin, puis classés en les distinguant selon leur caractère traumatique ou non.

Que disent les résultats ?

• Pour le capitaine Haddock, les spécialistes ont identifié 225 événements conduisant à 249 problèmes de santé, deux hospitalisations et trois consultations médicales. Le nombre médian de problèmes est de 19 par aventure (entre 4 et 27). Parmi ces problèmes de santé, 193 (77,5%) sont de type traumatique, avec une majorité (56%) de traumatismes crâniens. Concernant les problèmes non traumatiques, les plus fréquents (56%) sont liés à l’alcoolisme du capitaine Haddock, plus particulièrement ceux engendrés par une ivresse aiguë.

« Haddock a une probable cirrhose alcoolique », poursuivent les chercheurs. Il a diminué significativement sa consommation après sa rencontre avec Tintin, et on constate que la part des problèmes de santé liés à l’alcool baisse alors considérablement.

• Les auteurs ont également relevé une douzaine de brûlures (la plupart liées au tabagisme d’Haddock) et des problèmes de santé dits du voyageur (piqûres de moustique, expositions à des animaux exotiques, otalgie barotraumatique – douleurs d’oreille liées à la pression… -, troubles du sommeil évocateurs du décalage horaire…).

• Haddock présente à peu près autant de problèmes de santé (249 – 244) et de traumatismes (190 – 193) que Tintin. Le nombre médian de soucis par aventure est plus élevé pour Haddock, mais les traumatismes sont moins sévères, singulièrement ceux conduisant à une perte de connaissance.

Conclusion : « Les traumatismes, notamment crâniens, sont les principales causes de problèmes de santé chez Tintin et Haddock, mais ils sont moins sévères chez ce dernier, qui passe progressivement d’un statut de capitaine de marine, alcoolique avéré, à celui de châtelain, avec un alcoolisme plus mondain, et mais est toujours resté un fumeur de pipe invétéré ».

Source: La Presse Médicale (www.journals.elsevier.com/l)
publié le : 19/10/2016 , mis à jour le 18/10/2016
ad
pub