Air conditionné dans la voiture : les conseils confort et santé

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 12486 visites
123-auto-airco-9-6.jpg

news La climatisation dans la voiture présente de nombreux avantages, en termes de confort et de sécurité. Ainsi, il limite les risques de somnolence liés à la chaleur et l’air est généralement plus propre, parce que les filtres bloquent les particules fines et les allergènes comme le pollen. Mais une mauvaise utilisation ou un entretien défaillant de l'airco peuvent non seulement augmenter la consommation d'essence mais aussi provoquer des problèmes de santé.

Les fluctuations de température

Si la température de l’air conditionné est trop faible, vous pourriez en pâtir. En outre, l’air froid est plus sec, ce qui peut entraîner une irritation respiratoire, une congestion ou un écoulement nasal, des yeux secs (surtout chez les personnes qui portent des lentilles de contact)…

Les conseils.

• Réglez la température de l’air conditionné à maximum 5 ou 6 degrés de moins que la température extérieure.
• Ne dirigez pas le flux vers vous ou vers l’un des passagers.
• Dirigez l’air vers le haut pour une circulation optimale.
• Pour une transition moins abrupte vers la température extérieure, il est préférable d’éteindre l’air conditionné quelques minutes avant votre arrivée à destination.

L'air pollué

L’air extérieur est filtré avant de pénétrer dans l’habitacle. Si le système est mal entretenu et si les filtres sont sales, la poussière, le pollen et les germes pénètrent dans le véhicule. En outre, les champignons et bactéries qui se nichent dans l’évaporateur et les lamelles de l’air conditionné seront soufflés dans la voiture.

Les conseils.

• Faites entretenir votre climatiseur au moins une fois par an, de préférence avant votre départ en vacances. Faites régulièrement remplacer les filtres.
• Utilisez la fonction de recyclage quand vous conduisez dans un tunnel.
• Éteignez le climatiseur un quart d’heure avant d’arriver à destination pour que l’évaporateur sèche complètement, ce qui limitera le risque de croissance des bactéries et champignons.

La légionellose

Vu que les climatiseurs n’utilisent pas de pulvérisateurs d’eau, ils ne présentent pas de risque de légionellose.

Les autres inconvénients

• Une voiture avec air conditionné consomme plus d’énergie (environ 5%, ou environ 1 l par 100 km) qu’une voiture dont on ouvre simplement les fenêtres. Les émissions de CO2, de particules et autres substances nocives sont plus élevées.
• Les gaz réfrigérants produisent un gros effet de serre et il peut toujours s’en échapper un peu dans le transport, les réparations, etc.

Les conseils supplémentaires

• L’entretien ne dépend pas de la fréquence d’utilisation de l’air conditionné. Il faut procéder régulièrement de toute façon. Un climatiseur défectueux a un effet négatif sur la consommation de carburant.
• Utilisez le climatiseur toute l’année, également en hiver de temps en temps, pour maintenir le système en état.
• Même s’il fait froid et humide, vous pouvez utiliser le climatiseur, pour le maintenir en état mais aussi pour sécher l’air intérieur de la voiture.
• Si la voiture a chauffé, ouvrez d’abord les fenêtres pour que l’air chaud s’évacue et que l’air conditionné ne doive pas le refroidir plus que nécessaire, ce qui permet d’économiser du carburant.
• Après avoir réglé l’air conditionné (sur une température entre 21 et 23 °C), activez le mode automatique, qui consomme moins.
• Gardez les fenêtres fermées quand vous utilisez le système d'air conditionné.


publié le : 01/01/2019 , mis à jour le 09/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci