5 astuces pour manger moins de sucre

Dernière mise à jour: mars 2017 | 6816 visites
123-suiker-klontjes-4-19.jpg

news Voici cinq astuces qui vous permettront de réduire vos apports en sucre, qui, consommé en trop grandes quantités, peut fortement contribuer à la prise de poids et au développement de certaines maladies, dont le diabète.

Sur le plan physiologique, le sucre contenu dans les légumes et les fruits (y compris secs) suffit amplement à assurer nos besoins en glucides. Mais c'est évidemment sans compter sur nos envies de sucré, les excès de gourmandise et les fringales qui nous titillent : pâtisserie, friandise, dessert, chips ou chocolat...

Tout simplement... ne pas en acheter

Pour ne pas être tenté par des aliments riches en sucre, ou tout simplement par le sucré, évitez... d'en acheter, et en tout cas limitez drastiquement les quantités et donc les tentations. Ceci vaut surtout pour des aliments comme la confiture, le choco à tartiner, les desserts, les friandises, les viennoiseries ou les biscuits.

Des placards de cuisine et un réfrigérateur dépourvus de ces produits vous aideront à décrocher du sucre. Si les autres membres de la famille veulent continuer à en consommer, il vous faudra de la force de caractère pour résister, surtout au début. Veillez à ranger les aliments sucrés dans des boîtes opaques afin d'éviter qu'ils attirent votre regard... et vos envies.

Attention aux sucres cachés

Les sucres cachés portent bien leur nom, et il faut donc beaucoup se méfier. Céréales du petit déjeuner, soupe, hamburger (fast food), sodas, plats préparés, sauce pour spaghetti... : les sources sont très nombreuses et variées.

Manger des fruits

Certaines personnes qui veulent limiter leur consommation de sucre ont tendance à écarter les fruits. Or, ceux-ci contiennent des sucres sains, et regorgent de fibres, de vitamines et de minéraux essentiels à l'organisme. Il faut veillez à manger des fruits frais, et pour les personnes sensibles (comme les diabétiques) faire attention à ceux qui affichent un indice (ou index) glycémique élevé, comme la banane, la cerise, l'abricot ou l'ananas. Pour atténuer ces effets, associez-les à du fromage ou à une source de protéines comme du blanc de poulet ou du jambon cuit.

Réduire progressivement sa consommation

Inutile d'éliminer drastiquement le sucre du jour au lendemain. Cela aura un impact négatif sur votre humeur, votre concentration et votre moral. Vous pourriez même déprimer, surtout pour les plus « addicts ». Allez-y progressivement. Passez par exemple de deux sucres dans le café à un et puis à aucun après deux ou trois semaines. Optez pour une confiture à haute teneur en fruits en lieu et place d'une pâte chocolatée. Réduisez graduellement votre consommation de sodas sucrés : passez de deux verres à un seul la semaine suivante, puis essayez de le substituer par de l'eau, une tisane, du café ou du thé glacé... Faites votre thé glacé vous-même en ayant la main légère sur le sucre et en y ajoutant par exemple de la menthe ou des rondelles d'agrume. Remplacez vos biscuits par un en-cas plus sain : un yaourt aux fruits frais, des flocons d'avoine, un carré de chocolat avec une teneur élevée en cacao. Des bâtonnets de crudité remplaceront les chips...

La cannelle pour mieux résister

Si vous avez une envie irrépressible de manger du chocolat ou une friandise, respirez de la cannelle (en poudre ou en bâtonnet). Effet souvent garanti ! Sinon, appliquez quelques gouttes d'huile essentielle de giroflier ou d'écorce de cannelle sur un mouchoir et inspirez. Ces huiles procurent rapidement un effet apaisant sur l'envie de sucre.

Source: Barbara Simon
publié le : 02/03/2017 , mis à jour le 01/03/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci