Bougies parfumées : les conseils santé

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 3689 visites
123m-kaars-geurkaars-21-2.jpg

news Les bougies parfumées sont appréciées pour créer une ambiance chaleureuse et détendue. Toutefois, elles ne sont pas exemptes de risques, plusieurs études ayant souligné leur nocivité potentielle. Quels conseils pour limiter le danger ?

Le processus de combustion de la bougie déclenche l'émission de particules dans l'air ambiant, et que l'on va inhaler à un moment ou à un autre, avec un effet potentiellement toxique.

Les conseils

• Après avoir fait brûler une bougie parfumée, aérez la pièce pendant une dizaine de minutes.

• N'allumez pas de bougie parfumée en présence d'un jeune enfant ou d'une personne souffrant d'un problème respiratoire, ou lorsque vous passez à table.

• Choisissez de préférence des bougies à la cire végétale (soja, jojoba...), sans colorants ou essences synthétiques, et jamais à l'huile de palme (émanations toxiques et mode de production nuisible à l'environnement) ou à la paraffine (dérivée du pétrole).

• Ne faites pas brûler de bougie parfumée dans la chambre à coucher.

• Eteignez la bougie (même naturelle) si elle brûle depuis plus de 2 heures.

Voir aussi l'article : Encens et bougies parfumées : attention aux fumées toxiques

Source: Barbara Simon
publié le : 02/11/2019 , mis à jour le 08/11/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci