Comment notre personnalité change avec l’âge

Dernière mise à jour: mars 2018 | 6565 visites
123m-familie-oud-jong-19-3.jpg

news En vieillissant, nos traits de personnalité évoluent. Enfant, adolescent, adultes jeunes, âge moyen, seniors, personnes âgées… : où se situent les différences ?

Cette équipe américaine (Northwestern University) a croisé les résultats de trois vastes études réalisées aux Etats-Unis et en Europe, regroupant au total quelque 50.000 personnes suivies pendant plusieurs décennies. A intervalles périodiques, leur personnalité a été évaluée sur base d’une grille baptisée « Big Five » en anglais, et qui donne l’acronyme « Ocean » en français.

• O : ouverture d’esprit, originalité
• C : conscience, contrôle, contrainte
• E : extraversion, énergie, enthousiasme
• A : agréabilité, altruisme, affection
• N : négativisme (émotions négatives), nervosité, névrosisme (anxiété, instabilité émotionnelle)

Le résultat montre qu’avec l’âge qui avance, tous ces traits varient, sauf l’agréabilité, qui reste stable. Comme l’explique en substance Futura Sciences, « en vieillissant, nous sommes moins préoccupés par la nécessité de se conformer à un groupe, plus attachés à nos certitudes, plus tournés vers nous-mêmes ».

En fait, ceci correspond à la théorie de la « Dolce Vita » : des traits de personnalité prépondérants en milieu de vie s’estompent par la suite, au bénéfice de priorités qui relèvent du souci de bien-être (introversion, auto-indulgence…) et beaucoup moins de l’esprit de compétition (extraversion, contrainte...). Il s’agit bien entendu d’une analyse globale, avec des nuances individuelles. Ceci étant, si notre corps vieillit, la façon de percevoir l’existence… et nous-même change aussi.

Source: American Psychological Association (www.apa.org)
publié le : 30/03/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci