Spermatozoïdes : voici comment le plus fort gagne

Dernière mise à jour: juin 2019 | 2290 visites
123-p-sperma-blauw-170-2.jpg

news Avant d’atteindre l’ovule, les spermatozoïdes doivent effectuer un véritable parcours du combattant. Un seul fécondera : le plus fort, le plus énergique, le plus rapide. Pourquoi ?

L’appareil reproducteur féminin n’est pas un long couloir tranquille. Il comprend un grand nombre d’anfractuosités (cavités profondes et irrégulières) et de rétrécissements, des obstacles que le spermatozoïde doit absolument franchir. Or, ces sinuosités créent de fortes perturbations du liquide dans lequel tentent d’avancer les spermatozoïdes, et il faut être (très) fort pour progresser.

Une équipe américaine (université Cornell) a créé un dispositif qui reproduit les propriétés mécaniques du fluide traversé par les spermatozoïdes, ce qui a permis de constater comment les plus forts parvenaient à se déplacer, et surtout la raison pour laquelle les plus faibles n’avaient aucune chance de surmonter les tourbillons du courant.

Regardez la vidéo

Source: Cornell University (www.cornell.edu) - Vidéo : Universcience (www.universcience.fr/fr/acc)
publié le : 06/06/2019 , mis à jour le 05/06/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci