Crème pour la peau : attention au risque… d’incendie

Dernière mise à jour: juin 2019 | 2453 visites
cosm-creme-vinger-170_400_01.jpg

news Les crèmes pour la peau contenant de la paraffine présentent un risque largement méconnu : au contact d’une flamme, il existe un réel danger de brûlures graves.

L’Agence britannique du médicament a appelé à la plus grande vigilance lors de l’utilisation d’un émollient à base de paraffine (vaseline, paraffine liquide), quelle que soit la concentration. Rappelons qu’un émollient est une substance qui adoucit et qui relâche la peau, et que ces crèmes sont utilisées pour nourrir et prendre soin des peaux sèches ou à tendance atopique (allergique : eczéma, prurit…).

L'agence fait état de plusieurs cas dans lesquels ce type d’émollient est suspecté d’avoir contribué à la propagation et à l’intensité d’un feu conduisant à des brûlures mortelles. Ces dernières années, les services des pompiers au Royaume-Uni ont recensé 50 incendies ayant causé la mort de 49 personnes, et lors desquels un tel émollient avait été utilisé par les victimes et a été retrouvé sur les lieux de l’incendie.

Il est probable que les cas soient sous-notifiés. Comme le rappelle la revue médicale Prescrire, les paraffines sont des mélanges d’hydrocarbures purifiés obtenus à partir du pétrole, très inflammable. Les tissus brûlent plus vite et plus intensément quand ils sont imprégnés de paraffine, même sèche. Il est important que les patients connaissent le risque inflammable des vêtements, des draps, des pansements et des autres tissus imprégnés de résidus de l’émollient, et ils ne doivent pas fumer et ne pas s’approcher d’une flamme.


publié le : 22/06/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci