Crise cardiaque : une forme très spéciale chez les femmes jeunes

Dernière mise à jour: juin 2019 | 2210 visites
123-vr-ekg-hartaanval-pijn-04-19.png

news Un type particulier de crise cardiaque affecte les femmes jeunes, sans facteur de risque de maladie cardiovasculaire : l'insuffisance cardiaque aiguë provoquée par une déchirure dans la paroi d'un vaisseau sanguin parfaitement sain. Elle serait responsable d'un quart des crises cardiaques avant l'âge de 50 ans.

La crise cardiaque (infarctus du myocarde) est généralement la conséquence de l'obstruction d'une artère irriguant le coeur, qui n'est alors plus suffisamment alimenté en sang. Les facteurs de risque classiques sont le tabagisme, l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, l'obésité et le diabète.

Mais un autre type de crise cardiaque, inhabituel, a été identifié chez des femmes jeunes et en bonne santé, présentant un profil de risque cardiovasculaire faible. Elle est causée par une déchirure dans la paroi d'une artère, avec saignement et accumulation de sang. Le phénomène est connu sous le nom de DSAC, pour dissection spontanée de l’artère coronaire.

Initialement, la DSAC était principalement observée chez des femmes en fin de grossesse ou peu de temps après l'accouchement, mais il est maintenant clair qu’elle est responsable de 25% des crises cardiaques chez les femmes de moins de 50 ans, et 43% après exclusion de celles présentant des facteurs de risque cardiaque.

Pourquoi la DSAC cible-t-elle les femmes jeunes et en bonne santé ? On ne le sait pas encore clairement. Les spécialistes pensent à une combinaison de facteurs comme le stress, les efforts intenses, et une prédisposition génétique.


publié le : 23/06/2019 , mis à jour le 22/06/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci