La santé qu’il faut pour conduire

Dernière mise à jour: août 2019 | 4803 visites
123-senior-vr-ouder-autorijden-170-02.jpg

dossier Peu importe l’âge, pourvu qu’on ait les capacités sensorielles, cognitives et motrices suffisantes pour tenir un volant.

Inutile de pester sur « les vieux au volant » : la grande majorité d’entre eux conduisent en effet sans causer d’accidents, pour la simple et bonne raison qu’ils ont appris, au fil du temps, à adapter leur conduite à la circulation et à leurs capacités. « La vision et les fonctions cognitives sont les facteurs dominants en matière d’aptitude à la conduite,...

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag (accès payant) : cliquez ici.


publié le : 22/08/2019 , mis à jour le 20/08/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci