ad

Aliment ou boisson froide : c’est quoi ce mal de tête ?

Dernière mise à jour: mars 2020 | 6151 visites
123m-hoofdpijn-2-3-20.jpg

news On parle de « céphalée de la crème glacée » : l’ingestion d’un aliment ou d’une boisson froide déclenche un mal de tête soudain, souvent au front ou à la tempe. Le phénomène concernerait une personne sur deux.

Cette équipe allemande (Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg) indique que les études réalisées sur le sujet posent des problèmes méthodologiques, en raison d’un faible nombre de participants, qui plus est souffrant déjà, pour beaucoup d’entre eux, d’un autre type de mal de tête. Ici, les chercheurs ont analysé des questionnaires envoyés à un millier de personnes âgées de 17 à 63 ans, représentatives de la population générale.

Ils constatent d’abord que la céphalée provoquée par le froid concerne la moitié d’entre elles, sans différence entre les hommes et les femmes. La durée du mal de tête est inférieure à 30 secondes dans l’écrasante majorité des cas (93%). On rappellera que la douleur est déclenchée par le contact du froid avec le palais, avec un refroidissement rapide (contraction) puis un réchauffement (dilatation) des capillaires sanguins dans les sinus. Ce processus est perçu par des récepteurs de la douleur dans le palais, qui envoient alors des signaux au cerveau.

L’enquête montre aussi que l’intensité de la douleur est plus forte chez les personnes qui souffrent de céphalée de tension ou de migraine, avec davantage de symptômes associés (visuels, notamment). La fréquence de la céphalée de la crème glacée n’est cependant pas plus élevée chez ces patients.

Comment soulager la douleur ? Plusieurs conseils sont avancés : coller la langue sur le palais, incliner la tête en arrière, boire ou manger quelque chose de chaud (ou de tempéré), inspirer par la bouche et expirer par le nez…

Voir aussi l'article : Faut-il boire très froid quand il fait très chaud ?

Source: Cephalalgia (https://journals.sagepub.co)
publié le : 12/03/2020 , mis à jour le 11/03/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci