ad

Diabète : la menace directe de l’insuffisance cardiaque

Dernière mise à jour: mai 2020 | 4067 visites
123m-hart-ekg-6-7.jpg

news Le diabète de type 2 (DT2) peut provoquer une atteinte directe du coeur, conduisant à l’insuffisance cardiaque, et ceci sans que d’autres facteurs de risque contribuent à ce processus.

L’association entre le diabète et l’insuffisance cardiaque est connue. Dans la plupart des cas, d’autres facteurs de risque viennent s’ajouter, à l’instar de l’hypertension ou de la coronaropathie. Toutefois, chez une proportion non négligeable de patients, une atteinte myocardique directe par le diabète, appelée cardiomyopathie diabétique, est en cause.

C’est ce que confirme une équipe américaine (Mayo Clinic), qui a suivi pendant dix ans quelque 2000 adultes, présentant ou non un diabète de type 2. L’évolution de leur état de santé a été comparée en tenant compte de l’âge, du sexe, de l’hypertension, d’un problème coronarien ou encore d’une dysfonction diastolique (trouble du remplissage des ventricules entre deux contractions cardiaques).

Le résultat montre qu’à paramètres de santé équivalents par ailleurs, les personnes diabétiques s’exposent à un risque deux fois plus élevé de présenter une insuffisance cardiaque. Les chercheurs expliquent : « Ce qu’il faut retenir, c’est que le diabète seul est un facteur de risque indépendant de développement d’une insuffisance cardiaque. Notre espoir est que cette étude apporte un fondement solide pour des recherches futures sur le lien entre le diabète et l’insuffisance cardiaque. Il y a encore tant de choses à apprendre et à étudier sur cette association, et sur la meilleure approche diagnostique et thérapeutique ».

Voir aussi l'article : Pré-diabète : comment éviter le passage au diabète ?

Source: Mayo Clinic Proceedings (www.mayoclinicproceedings.o)
publié le : 03/05/2020 , mis à jour le 04/05/2020
ad
pub