ad

Entorse, élongation, contusion : que faire contre la douleur ?

Dernière mise à jour: septembre 2020 | 3778 visites
123m-letsel-sport-16-9-20.jpg

news Les blessures musculaires et ligamentaires sont fréquentes dans le contexte d’une activité physique, sportive ou professionnelle. Contusion, élongation, entorse… : comment soulager la douleur ?

Le traitement initial d’une douleur aiguë provoquée par une blessure des muscles (traumatisme musculo-squelettique) ou des ligaments repose avant tout sur l’application de glace, la mise en décharge (éviter l’appui direct du pied sur le sol, par exemple) et l’immobilisation du membre. Si nécessaire, des antidouleurs (antalgiques) sont proposés : paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ains : ibuprofène, naproxène…), opioïdes (codéine, tramadol ou morphine).

La revue médicale Prescrire fait état de plusieurs études récentes qui ont comparé l’efficacité de ces différents médicaments dans le contexte qui nous occupe ici, réalisées tant chez l’enfant que chez l’adulte. Résultat : « Le paracétamol est l’antalgique de premier choix. L’ibuprofène est une option, sauf chez la femme enceinte ou qui pourrait le devenir pendant le traitement ». Et quand il s’agit de soulager rapidement une douleur particulièrement intense, un opioïde peut être envisagé dans des conditions strictes d’administration.

Voir aussi l'article : Entorse de la cheville : symptômes et traitements


publié le : 22/09/2020 , mis à jour le 21/09/2020
ad
pub