ad

Tables en verre : attention aux accidents graves

Dernière mise à jour: octobre 2020 | 2546 visites
TableVerre.jpg

news Les tables en verre sont impliquées chaque année dans un nombre considérable d’accidents, extrêmement graves pour une partie d’entre eux. Le verre non trempé pose particulièrement question.

Cette équipe américaine (université Rutgers) parle de « problème silencieux de santé publique », en ce sens que malgré son ampleur, il ne fait pas l’objet d’une réelle attention. Pourtant, les tables en verre, quel que soit le modèle (table basse, table de chevet, table de salle à manger, table de salon…), seraient à l’origine, rien qu’aux Etats-Unis, de quelque 2,5 millions d’accidents annuels avec blessure. Le gros souci : elles risquent de se briser, et le verre peut occasionner de sérieux dommages corporels.

Le verre trempé doit être la norme

Les chercheurs ont examiné une banque de données s’étalant sur une dizaine d’années, et ils ont analysé en détail plusieurs milliers de cas. Si les accidents peuvent concerner n’importe qui, ils semblent plus fréquents dans deux tranches d’âge : les enfants de moins de 7 ans et les jeunes adultes en début de vingtaine. Les blessures peuvent être localisées partout sur le corps, mais elles affectent surtout les membres supérieurs (singulièrement les mains) et le visage (en particulier le front), et dans une moindre mesure la poitrine et l’abdomen. Lorsqu’une hospitalisation est nécessaire, un organe majeur est touché dans un tiers des cas et six patients sur dix requièrent une intervention chirurgicale. Le taux de mortalité est de 8% à trente jours.

Quant aux circonstances, elles sont généralement de deux ordres : soit la personne tombe sur la table qui se brise, soit elle se blesse avec du verre déjà brisé. Il est à noter que dans la moitié des cas, les blessures sont attribuables à des tables dont la structure était défectueuse.

Les auteurs appellent à un renforcement de la législation afin de sécuriser ce matériel. Ils insistent sur la conception des tables et sur la généralisation du verre trempé, deux à cinq fois plus résistant que le verre ordinaire. Lors de l’achat, le client devrait d’ailleurs s’informer à ce sujet, et acheter en priorité un modèle de table avec verre trempé.

Voir aussi l'article : Enfants : les accidents domestiques les plus fréquents

Source: The American Journal of Surgery (www.americanjournalofsurger)
publié le : 11/10/2020 , mis à jour le 10/10/2020
ad
pub