ad

Intestins : comment l’avocat stimule les bonnes bactéries

Dernière mise à jour: janvier 2021 | 2952 visites
123-avocados-gez-voed-12-181.png

news La consommation régulière d’avocats influence de manière bénéfique la composition et le fonctionnement du microbiote intestinal (flore intestinale), en particulier par une action sur les « bonnes » bactéries.

Une série d’études ont été consacrées à l’avocat, un fruit riche en fibres alimentaires et en acides gras mono-insaturés, des nutriments dont il a été démontré qu’ils étaient bénéfiques pour la santé métabolique. Qu’en est-il du microbiote intestinal ? C’est la question posée par une équipe américaine (université de l’Illinois).

Pour évaluer cet effet, elle a suivi pendant trois mois un groupe d’adultes en bonne santé, certains présentant un surpoids, âgés de 25 à 45 ans. Chaque jour, les uns ont consommé un avocat en plus des repas classiques, ce que n’ont pas fait les autres (qui ont par ailleurs mangé exactement la même chose). Des analyses de sang, d’urine et de matière fécale ont été réalisées au début et à la fin.

Premier point : il apparaît qu’au terme de l’expérience, le « groupe avocat » présente une flore bactérienne plus riche et plus diversifiée, ce qui constitue un point très positif. Trois genres de bactéries bénéfiques ont ainsi progressé entre 26% et 65% : Faecalibacterium, Lachnospiraceae et Alistipes. On observe aussi d’autres effets, comme une augmentation ou une réduction de la production de certains acides digestifs, sachant que la hausse ou la baisse est en tout cas positive, ou un meilleur processus de fermentation des fibres. Ajoutons que l’avocat semble stimuler une plus grande évacuation des graisses alimentaires, qui seraient donc absorbées en quantités moins importantes par l’organisme.

Les auteurs commentent : « Nos résultats fournissent la démonstration que l’avocat, un aliment d’une grande densité nutritionnelle, agit sur la physiologie digestive, tout comme sur la composition et les fonctions métaboliques du microbiote intestinal ».

Voir aussi l'article : Cholestérol : les bienfaits de l'avocat

Source: The Journal of Nutrition (https://academic.oup.com/jn)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub