ad

Comment faire pour ne pas trop boire d’alcool

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 30393 visites
alcohol-bier-170_01.jpg

news Qui n'aime pas boire un petit verre? Le hic, c'est que la modération n'est pas toujours de mise. Les directives pour une consommation intelligente d'alcool évoquent la prise de deux à trois verres pour les hommes et d’un à deux verres pour les femmes. Il est également fortement conseillé de faire abstinence pendant deux jours par semaine pour ne pas devenir dépendant. La frontière pour une consommation responsable est plus fine chez les adolescents car ils sont encore en pleine croissance, pèsent moins et sont plus petits que les adultes. Il est d'ailleurs conseillé la plupart du temps d'interdire aux adolescents de moins de 16 ans de boire toute boisson alcoolisée. Pour ceux âgés de plus de 16 ans, il est clairement recommandé de ne pas boire plus d'alcool qu'un adulte.

Voici désormais quelques conseils pour ne pas trop boire lors d'une soirée:
Fixez-vous une limite et déterminez le genre de boisson que vous comptez boire.
Prenez le pli de boire un verre d'eau, de soda ou de jus de fruits après chaque verre d'alcool.
Si vous avez soif, ne buvez pas d'alcool, même pas de bière. Cela vous donnera encore plus soif.
Ne buvez pas votre verre d'une traite, savourez-le.
Buvez au verre et non à la bouteille, cela vous évitera de boire à trop grosses gorgées.
Mangez toujours quelque chose avant de boire de l'alcool.
Si vous êtes en groupe, faites-en sorte que quelqu'un reste sobre afin qu'il puisse anticiper les éventuels débordements.
Ne buvez jamais lorsque vous devez prendre le volant. Un verre peut déjà suffire pour modifier votre comportement sur la route. En outre, à partir d'une concentration d'alcool de 0,22 mg/l dans votre haleine (0,5% dans le sang), vous êtes en contravention avec la loi.

Pour information, un verre de bière, de vin ou de boisson forte suffit déjà chez un homme de 75 kg à entraîner une concentration d'alcool dans le sang de 0,2% et de 0,3% chez une femme de 60 kg. Il est toutefois quasiment impossible de déterminer avec exactitude la quantité d'alcool dans le sang d'un individu au nombre de verres bus, car elle dépend également de son poids, de la vitesse à laquelle il boit, du type de boisson ou encore du fait qu'il ait mangé quelque chose ou non avant. Il est aussi faux de croire que le café, l'eau sucrée ou la prise de certaines vitamines peuvent faire évacuer l'alcool dans le sang plus rapidement. Les gens qui mélangent alcool et boissons énergétiques courent probablement encore plus de risques de provoquer des accidents, comme ceux de la circulation par exemple, car ils ont la sensation de maîtriser encore parfaitement la situation.


publié le : 28/02/2011
ad
pub