Le régime méditerranéen pour rester jeune dans sa tête

Dernière mise à jour: mai 2014 | 15343 visites
olijfolie-170_400_03.jpg

news Le respect des principes fondamentaux du régime alimentaire méditerranéen permet de retarder, notablement, le déclin des capacités cognitives (mémoire, perception, résolution de problèmes…) chez les personnes âgées. Ce constat a été posé par une équipe de chercheurs américains.

Les auteurs ont suivi, durant une période de sept ans, un panel quelque 4.000 personnes âgées de plus de 65 ans. Le principe a consisté à évaluer leur degré d’adhésion au régime méditerranéen, tout en testant périodiquement leurs facultés cognitives.

Résultat : plus les participants respectaient ce mode alimentaire, plus leurs capacités intellectuelles étaient préservées. Onze catégories d’aliments ont été constituées. En fonction de leur intégration dans le comportement alimentaire, une note de zéro à cinq points était attribuée pour chaque catégorie (avec un maximum, donc, de cinquante-cinq points). Les chercheurs ont estimé que chaque tranche de dix points retardait de trois ans le déclin des capacités cognitives. Rappelons que le régime méditerranéen fait la part belle au poisson, aux fruits et légumes, à l’ail, à l’huile d’olive évidemment, aux légumineuses, au fromage ; avec une consommation limitée de poulet et d’œufs, et peu de viande rouge. Sans oublier le vin, avec modération.

Source: The American Journal of Clinical Nutrition (http://ajcn.nutrition.org)
publié le : 30/03/2011 , mis à jour le 26/05/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci