ad

L’exercice physique contre le cancer du côlon

Dernière mise à jour: mars 2011 | 10665 visites
man-ouder-zwemmen_170_400_03.jpg

news La pratique régulière d’une activité physique, même d’intensité modérée, réduit le risque de souffrir d’un cancer du côlon, selon les résultats d’une étude américaine portant sur un panel de… 150.000 hommes et femmes, suivis durant une dizaine d’années.

Cette méga-étude est à mettre à l’actif du Siteman Cancer Center, un département de l’Université de Washington (Etats-Unis). Les chercheurs ont passé au peigne fin la banque de données de l’American Cancer Society Prevention Study II, regroupant 150.000 personnes. Ils ont d’abord déterminé leur niveau d’activité physique sur la période s’étalent entre 1982 et 1997.

Ensuite, les scientifiques ont croisé ces statistiques avec le nombre de cas de cancers du côlon survenus, dans cette population, entre 1998 et 2005 ; ainsi qu’avec les décès, par cancer du côlon toujours, enregistrés entre 1998 et 2006. Les résultats sont éloquents. Les patients qui ont pratiqué une activité physique durant au moins dix ans sont ceux qui affichent la probabilité la plus faible à la fois de contracter ce type de cancer, et d’en décéder.

Ce bienfait s’exprime aussi dans le cadre de la prévention du diabète, des maladies cardiovasculaires, et d’autres formes de cancer. Le simple fait de marcher d’un bon pas une demi-heure par jour apporte de réels bienfaits, alors que les auteurs de ces recherches recommandent aux patients atteints d’un cancer de se soumettre à une activité physique régulière, afin de réduire le risque de récidive et de décès.


publié le : 12/03/2011
ad
pub