Les régimes des stars

Dernière mise à jour: août 2015 | 14050 visites

dossier Les stars ne lésinent pas sur les moyens pour décrocher un rôle au cinéma. Beaucoup ont accepté de prendre ou de perdre du poids de manière assez extrême.

Voici quelques-uns de leurs petits secrets pour retrouver la ligne rapidement.

Renée Zellweger compte les calories

Zellweger-voor-na-200.jpg
La prise de poids de la fragile Renée Zellweger pour Le journal de Bridget Jones est l’une des plus célèbres du cinéma. L’actrice a pris 15 kg pour le premier volet, les a perdus à vitesse grand V et a remis ça pour le deuxième épisode. « Pour grossir, je mangeais six pizzas et trois barres de chocolat par jour, en plus de fettucine et de sandwiches au beurre d’arachide. C’était une sorte de gavage. Quand j’ai voulu perdre du poids, j’ai recommencé à faire de l’exercice et à compter les calories de chaque aliment. »

Renée pratique effectivement le régime The Zone, soit celui de la portion contrôlée. Il recommande trois repas et deux collations par jour : 30% de l’apport énergétique doit se faire sous forme de protéines (poulet, poisson, blanc d’œufs…), 35% sous forme de lipides (uniquement des graisses insaturées provenant d’huile végétale, d’amandes, d’avocats…) et 35% sous forme de glucides (pain complet, fruits, légumes secs…).

Si certains pèsent leurs aliments au gramme près, Renée s’offre plus de liberté. Elle utilise des choses de la vie quotidienne comme référence : une poignée de féculents, un carré de viande de la taille d’un jeu de cartes, deux dés à coudre de chocolat... Par chance, l’actrice déteste la nourriture riche. « Je n’ai pas la dent sucrée. Je ne bois pas beaucoup et je n’aime pas les bonbons. » Elle ne réitérera pas l’expérience : elle a refusé de reprendre 15 kg pour Bridget Jones 3. Cette fois, elle exige une prothèse.

Le classique Atkins

Angelina Jolie, Cameron Diaz et Brad Pitt ne jurent que par le régime Atkins. Dans la première phase de ce régime, qui doit durer au moins quinze jours, on limite les glucides (pâtes, riz, pommes de terre, fruits…) à 20 g par jour, ce qui correspond environ à une pomme ou une tranche de pain. Les aliments riches en protéines sont autorisés (poissons, viandes, œufs…).

Vu que la consommation de glucides est quasi réduite à néant, le corps entre en cétose et se met à fondre. Au bout des quinze jours de diète, on réintroduit petit à petit les glucides dans son assiette tout en gardant les sucreries et les produits contenant de la farine blanche loin de sa bouche.

Le régime Atkins est un régime alimentaire déséquilibré qui peut entraîner des carences en vitamines, sels minéraux et fibres. Facile à suivre à court terme, il ne donne pas de sensation de faim. Mais attention à l’effet yo-yo une fois qu’on relâche un peu la pression.

ABCDEF : CQFD

gezonde-voeding-gr-fruit-170-05.jpg
Heidi Klum perd ses kilos de grossesse en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Son secret ? Le régime Ultimate New York, élaboré par le diététicien préféré des stars, David Kirsch.

Il a inventé la philosophie ABCDEF : l’acronyme pour les aliments à éviter lors de ce régime. Ce qui, en français, correspond à l’alcool, le pain, les féculents, les produits laitiers, les desserts, les fruits et les graisses en général. Après cette période restrictive, on reprend une alimentation plus ou moins équilibrée et fortement énergétique, faite d’œufs et d’oméga-3.

Et enfin, troisième et dernière étape de ce régime : on se nourrit quasi exclusivement de fruits et de légumes. Un régime qui ne doit pas s’étaler sur la durée : on n’a pas besoin d’autant de protéines.

Le régime le plus fou

Le régime macrobiotique se base sur une conception énergétique des aliments. On parle de yin et de yang. Par exemple, le riz est très yang, comme la viande, la volaille, le poisson, les œufs, le sel, tandis que l’alcool, le thé, le café, le lait, les herbes et les épices sont yin. Les céréales sont considérées comme équilibrées : elles font donc partie de tous les plats en grandes quantités.

Les aliments doivent être de culture biologique et consommés frais. On ne peut rien cuire au four à micro-ondes (mauvaises ondes), le riz doit être cuit dans un autocuiseur. Même la manière de mastiquer est étudiée : on doit mâcher lentement et de manière détendue. Madonna et Gwyneth Paltrow ne jurent que par la macrobiotique.

Dans la paume de la main

Hanks.jpg
Les régimes yo-yo ne sont pas réservés qu’aux femmes.

François-Xavier Demaison a dû grossir pour interpréter Coluche tandis que Robert De Niro a pris 12 kg pour son rôle dans Les Incorruptibles. Jérémy Renier a perdu 15 kg pour Le silence de Lorna et Tom Hanks 22 kg pour Seul au Monde. Par chance, le tournage de ce film s’est étalé sur deux ans. Une interruption de travail de plusieurs mois a permis à l’acteur de faire régime en douceur. « Pendant quatre mois, j’ai dû surveiller avec vigilance tout ce que je mangeais et je me rendais à la salle de sport deux heures par jour. »

Tom Hanks a opté pour le même régime que Renée Zellweger après Bridget Jones : « Je ne mangeais que ce qui tenait dans la paume de ma main. Et j’ai renoncé au café. Ça a fait une grande différence. »

Vincent Cassel, naturellement mince, a vécu un enfer pour Mesrine. « Ce régime pour prendre 20 kg, ça a été mon drame, c’était terrible parce que j’adore manger. C’est pour moi un moment très important de la journée. Un vrai moment de communion avec les gens. Et là, tout d’un coup, c’était devenu un travail. Je me relevais tous les matins en gerbant parce que j’avais les dents du fond qui baignaient en permanence. Ça m’a ruiné le plaisir. J’ai bien mis huit mois pour retrouver ce plaisir. Dès que j’ai arrêté de m’empiffrer pour maigrir, j’ai vraiment relâché et fait n’importe quoi, j’ai sauté des repas, je n’ai plus fait attention à rien. Et le naturel est revenu ! »

Source: Déborah Laurent
publié le : 19/05/2011 , mis à jour le 08/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci