La Toussaint et la fête des Morts, ce n'est pas la même chose

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 3571 visites
123-p-begraaf-170-10.jpg

conseil La confusion entre la Toussaint et le jour des Morts est très fréquente. Pourtant, il s'agit de deux fêtes différentes, que l'on célèbre le même jour pour des raisons pratiques.

La Toussaint est une fête catholique, fixée au 1er novembre, au cours de laquelle l'Eglise honore tous ses saints. L'origine exacte de la Toussaint est difficile à déterminer puisque cette célébration est apparue à des dates variées selon les lieux et les pays. C’est vraisemblablement au 8ème siècle qu’elle a été fixée au 1er novembre, lorsque le pape Grégoire III dédicace, en l’honneur de tous les saints, une chapelle de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Le chrysanthème, symbole d'éternité


De tradition catholique également, la Commémoration des fidèles défunts (ou Commémoration des morts ou jour des Morts) a lieu le 2 novembre. Cependant, les deux célébrations sont réunies en raison du fait que le 1er novembre est un jour férié légal, mais pas le lendemain.

Le jour des Morts aurait été institué au 10ème siècle. On allumait des chandelles et des bougies dans les cimetières et sur les sépultures. Ce n'est que depuis le 19ème siècle que l'on fleurit les tombes avec des chrysanthèmes, symbole du souvenir et de l'éternité. Dans d'autres régions du monde, il s'agit d'une fleur porte-bonheur, exprimant la joie, que l'on offre même lors de la fête des mères, comme c'est le cas en Australie.

Source: Barbara Simon
publié le : 01/11/2018 , mis à jour le 31/10/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci