Maladie cardiovasculaire : le signe dans votre oreille

Dernière mise à jour: septembre 2015 | 42813 visites
LobeOreille.jpg

news La présence d’une strie barrant le lobe de l’oreille doit être considérée comme un signal d’alerte : un gros souci cardiovasculaire pourrait bien s’annoncer.

Cette strie caractéristique est connue sous le nom de « signe de Franck » et a déjà été associée à la maladie coronaire et à l’athérosclérose (formation de plaques dans les artères). Cependant, ajoute le Dr Robert Haïat (Journal international de médecine), « aucune étude n’avait encore évalué les relations qui pouvaient exister entre la présence de cette strie, les événements cardiovasculaires et l’accident vasculaire cérébral (AVC) d’origine ischémique », c’est-à-dire survenant à la suite de l’interruption de l’alimentation en sang du cerveau par l'obstruction d’une artère.

Une équipe espagnole (université de Madrid) a étudié le signe de Franck chez un millier de patients hospitalisés en raison d’une maladie coronaire, d’un AVC ischémique ou d’une artériopathie périphérique (rétrécissement des artères autres que coronaires, souvent celles des jambes). Que disent les résultats ? Que la présence d’une strie diagonale et bilatérale (les deux oreilles) est « significativement » associée tant aux événements cardiovasculaires qu’aux AVC ischémiques.

Ceci ne signifie évidemment pas que l’absence de cette strie signe l’absence de risque, ou que la strie conduit inéluctablement à l’accident vasculaire, mais, souligne le Dr Robert Haïat, « en pratique, l’inspection du lobe de l’oreille confirme son utilité dans le dépistage clinique de l’athérosclérose ». En fait, ce pli serait dû à une ischémie chronique locale, à savoir une diminution de l’apport en sang, avec un phénomène de sclérose, qui illustre ce qui se passe ailleurs dans l’organisme.

Source: The American Journal of Cardiology (www.ajconline.org)
publié le : 05/10/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci