Cure detox : le charbon actif est-il dangereux ?

Dernière mise à jour: novembre 2017 | 1 réactions | 1597 visites
123-txt-detox-08-17.jpg

conseil Certaines boissons dites detox contiennent une grande quantité de charbon végétal actif. Des sites Internet proposent de la poudre de charbon pour préparer soi-même des boissons detox. Mais cela ne va pas sans risque.

Le charbon végétal actif est utilisé comme outil thérapeutique lors de certains types d'empoisonnement. Il peut en effet se lier aux substances toxiques présentes dans le tractus gastro-intestinal (alors évacuées avec les selles), diminuant leur absorption dans la circulation sanguine.

Mais des bonnes substances sont éliminées aussi. En cas d’ingestion de quantités importantes de charbon actif, une carence nutritionnelle (en particulier en vitamines) peut survenir. En outre, le charbon actif peut entraver les effets de certains médicaments, comme la pilule contraceptive. C’est pourquoi son utilisation sans avis médical est fortement déconseillée.

La dose maximale en cas d'empoisonnement est de 50 g, et une seule fois. À partir d’une dose de 8 g par jour, l'action de certains médicaments est perturbée. Le conseil selon lequel il faudrait suivre une cure d'une à deux semaines de charbon actif, avec 20 à 30 g par jour, est donc risqué.


publié le : 13/11/2017 , mis à jour le 12/11/2017

R�actions � "Cure detox : le charbon actif est-il dangereux ?"

Cure detox : le charbon actif est-il dangereux ?

par anonyme, 20 novembre 2017 - 21:20

SFB.fr conseille 8 gr. (1 c.s./jr.), espacer la prise de 3h avant et après les médicaments. Concernant la pilule, c'est normal puisqu'elle est cancérigène sur les seins. Ce n'est pas moi qui le dit mais le Pr. H. Joyeux (chirurgien cancérologue reconnu).

R�agissez

Masquer mes donn�es personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'appara�tront pas avec votre r�action
Pr�venez-moi en cas de r�action � mon message :
vous serez pr�venu lorsque quelqu'un r�agira � votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: