Cholestérol : pourquoi manger du poisson ?

Dernière mise à jour: février 2018 | 4218 visites
123-vis-zeebarbeel-7-6.jpg

news La consommation de poisson est associée à des bienfaits pour la santé. Qu’en est-il de son effet sur le profil lipidique, en particulier sur le taux de cholestérol ?

Une équipe britannique (Northumbria University) a réalisé une méta-analyse des études interventionnelles réalisées sur le sujet. Interventionnelles, c’est-à-dire que les chercheurs ne se limitent pas à observer l’évolution des participants (étude observationnelle), mais ceux-ci font l’objet d’une intervention spécifique, en l’occurrence des apports variables de poisson. Plusieurs critères ont été pris en considération et il s’avère, indique le Dr Philippe Tellier (Journal international de médecine), que la consommation régulière de poisson améliore d’une manière qualifiée de « significative » deux paramètres lipidiques majeurs : les triglycérides (diminution) et le « bon » cholestérol (HDL : augmentation). Par contre, elle ne semble pas avoir d’effet sur le « mauvais » (LDL) cholestérol et sur le cholestérol total.

Toutefois, ajoute le Dr Tellier, « il se peut que ce ne soit que la partie émergée de l’iceberg », étant donné qu’au total, assez peu d’études interventionnelles ont été réalisées sur le sujet, et que de nombreux arguments épidémiologiques (observation) plaident en faveur des effets bénéfiques du poisson pour la santé. On ajoutera que les auteurs pointent spécifiquement « le rôle important » des poissons gras (sardine, maquereau, saumon, thon…), que l’on sait riches en oméga-3.

Source: Atherosclerosis (www.atherosclerosis-journal)
publié le : 25/02/2018 , mis à jour le 24/02/2018

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci