Urticaire : ne vous cachez pas !

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 757 visites
123m-elleboog-jeug-huid-26-4.jpg

conseil Quelque 50.000 Belges souffrent d'urticaire, une maladie inflammatoire chronique de la peau. La seconde édition de la campagne de sensibilisation à cette affection a été lancée sur le thème « Don’t Hide » (Ne vous cachez pas) et une enquête montre combien la maladie est méconnue.

La forme chronique de l'urticaire se caractérise surtout par des manifestations cutanées (plaques rouges, démangeaisons), qui se produisent tous les jours, ou 2 ou 3 jours par semaine, pendant plus de 6 semaines. Contrairement à ce que l'on pense souvent, la cause n'est pas exclusivement allergique. La maladie peut être favorisée par une infection virale, un médicament ou le stress. Souvent, le patient attend trop longtemps avant d'en parler, et retarde donc les soins.

La campagne de sensibilisation cible la période estivale, dans la mesure où pour les personnes qui souffrent d'urticaire chronique, l’été est synonyme de moments difficiles, surtout car la peau est beaucoup plus exposée à la vue des autres.

Une récente enquête met en évidence la méconnaissance de cette maladie.

• 44% des Belges pensent que l’urticaire est une maladie exclusivement allergique.

• 40% des Belges ne savent pas qu’une forme chronique existe, et 18% pensent erronément que la maladie est contagieuse.

• Pour près de 64% des Belges, les démangeaisons constituent le principal handicap de l’urticaire chronique, mais ils sous-estiment les conséquences psychologiques et relationnelles.

► Plus d'informations sur le site www.stopurticaire.be, avec des tests, des témoignages, des informations pratiques sur les symptômes et les traitements, et la possibilité de télécharger une brochure explicative.

Source: Barbara Simon
publié le : 03/07/2018 , mis à jour le 02/07/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci