Comment le frelon asiatique se répand en Europe

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 22046 visites
123m-horzel-dieren-insect-22-10.jpg

news Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le continent européen : cette colonisation est liée à la fois à sa capacité de déplacement et à l’intervention accidentelle de l’homme.

Le frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax) est un nuisible redoutable, en raison de son rythme de reproduction exponentiel et de son appétit insatiable : tous les autres insectes sont des proies, et notamment les abeilles (le frelon asiatique constitue un danger majeur pour la biodiversité autour de ses nids).

Originaire d’Asie, il a été introduit accidentellement en France vers 2004. Depuis, il poursuit sa progression en Europe. Des chercheurs français ont analysé cette expansion à l’aide d’un modèle mathématique de dispersion. Que constate-t-on ?

• Le frelon asiatique a colonisé par ses propres capacités de vol et de dispersion une grande partie de la France, le nord de l’Espagne, le sud de la Belgique et le sud-est de l’Allemagne.

• C’est grâce à l’homme et à des transports accidentels qu’il a rapidement atteint le Portugal, l’Italie, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne. A court et à moyen terme, le frelon asiatique pourrait se répandre dans ces pays par ses propres moyens.

• Il a atteint les Iles anglo-normandes (îles de la Manche) par ses propres capacités, mais son expansion vers les îles méditerranéennes est beaucoup plus compliquée. En fait, son apparition dans ces zones ne pourrait s’expliquer que par l’intervention accidentelle de l’homme, comme à Majorque où il a fait son apparition.

Les spécialistes indiquent : « Cette étude montre l’importance de bien comprendre les voies de dispersion du frelon asiatique afin de mieux gérer la lutte contre cette espèce invasive ; c’est-à-dire de réduire les risques d’introduction (en particulier sur des sites insulaires) et de limiter sa propagation et son abondance dans les endroits où il progresse naturellement ».

Source: International Journal of Pest Management (www.tandfonline.com/loi/ttp)
publié le : 04/11/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci