Comment sécher ses herbes aromatiques et faire du vinaigre ?

Dernière mise à jour: décembre 2018 | 1565 visites
Dans cet article
Comment sécher ses herbes aromatiques et faire du vinaigre ?

dossier Pouvoir disposer à tout moment d'herbes aromatiques que l'on a soi-même séchées est un réel plaisir. Comment procéder ? Et pour préparer du vinaigre aux herbes ?

Des herbes aromatiques fraîches avec des tiges et des feuilles robustes, comme par exemple le laurier, le thym, le romarin et la sauge, peuvent être séchées très facilement. Pendant le processus, elles ne perdent que très peu de leur couleur, de leur texture et de leur goût.

Les espèces avec des feuilles plus grandes et plus douces, comme le basilic, la menthe, le persil et l’estragon, sont plus sensibles aux moisissures et exigent dès lors une approche plus prudente.

Les étapes du séchage

123-HD-kruiden-drogen-3-09-18.jpg
• Faites sécher les herbes aromatiques très rapidement. Si vous les laissez traîner, elles vont dépérir et perdre leurs qualités.

• Nettoyez-les bien (terre, poussière...). Retirez les feuilles défraîchies ou décolorées. Rincez les herbes en les passant brièvement sous le robinet (eau froide). Laissez les tiges et les feuilles s’égoutter et séchez-les délicatement avec du papier absorbant. Déposez-les ensuite les unes à côté des autres (ne pas les amasser) sur un torchon sec jusqu’à ce qu’elles ne soient plus humides. Des herbes avec des feuilles robustes, comme le romarin par exemple, peuvent également être séchées avec une essoreuse à salade.

• Liez-les par bouquet de 5 à 10 tiges, et accrochez-les à un fil, avec les tiges vers le haut. Ou disposez-les sur un morceau de grillage propre posé à plat et surélevé (avec des briques par exemple), afin que les herbes soient bien aérées.

f-123-HD-kruiden-drogen-2-09-18.jpg
Peu importe comment vous séchez les herbes, mais assurez-vous bien qu’elles soient disposées dans un endroit sec, aéré et à l’abri du soleil. Si vous les séchez dehors au soleil, elles vont perdre leur couleur. Protégez-les des insectes. Dès que les branches d’herbes sont devenues croquantes et fragiles, cela signifie qu'elles sont complètement sèches.

Pour les herbes avec des petits feuillages très fins, comme l’origan, cela ne prendra que quelques jours. Pour d’autres, comme le romarin, cela prendra en moyenne deux semaines. Si seuls quelques bouquets doivent être séchés, vous pouvez les emballer séparément dans un sachet en papier kraft (percé de quelques trous).

• Les herbes aromatiques qui contiennent peu d’eau, telles que le romarin, la marjolaine, l’aneth et l’origan, peuvent être séchées à l’air libre.

Pour des herbes plus humides (comme le basilic, la menthe ou la ciboulette), ou si vous ne voulez pas attendre, vous pouvez également effectuer un séchage au four. Répartissez les herbes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et glissez-la sur la grille supérieure du four. Laissez sécher les branches pendant quelques heures à la température la plus basse, avec la porte du four entrouverte, jusqu’à ce qu’elles soient totalement croustillantes.

Pour certaines herbes, cela ne prendra que quelques heures, pour d’autres, cela peut durer jusqu’à une journée. Retournez les branches de temps à autre.

• En fin de procédure, mettez les herbes séchées dans des pots ou des bocaux munis d'un couvercle. Stockez-les dans un endroit sombre et sec. Ainsi, les herbes séchées maison se conserveront de six mois à un an et elles garderont leur goût et leurs arômes.

• Émiettez-les entre vos doigts ou écrasez-les avec un pilon dans un mortier juste avant de les incorporer à une recette. Les brins de romarin étant trop durs pour être broyés de cette manière, vous pouvez les casser ou les couper avant de les ajouter à votre plat.

Quelques conseils

123-HD-kruiden-drogen-4-09-18.jpg
Romarin

Un autre moyen de conserver le romarin est de d’abord congeler les branches et d’en retirer les brins par la suite.

Basilic

Le basilic peut facilement être séché au four. Pour ce faire, coupez les feuilles et disposez-les sur une plaque de cuisson. Faites-les sécher l’espace d’une journée à la température la plus basse possible et laissez-les ensuite encore reposer durant une douzaine d’heures avant de les sortir du four.

Persil

Pour sécher au four les feuilles de persil, blanchissez-les d’abord pendant trente secondes, séchez-les avec du papier absorbant et disposez-les sur une plaque de cuisson.

Le vinaigre aux herbes

123-HD-kruiden-drogen-5-09-18.jpg
Votre stock d’herbes aromatiques séchées est suffisant, et il vous reste quelques branches et feuilles fraîches ? Alors, pourquoi ne pas préparer du vinaigre aromatisé aux herbes ?

• Nettoyez soigneusement quelques bouteilles en verre qui se ferment bien. Utilisez de l’eau bouillante et du bicarbonate de soude. Rincez-les et laissez-les sécher complètement.

• Glissez-y quelques branches d’herbes aromatiques (éventuellement avec les fleurs), ainsi que des épices, et versez ensuite du vinaigre de vin blanc jusqu’à ce qu’elles soient totalement recouvertes.

• Laissez-les bouteilles reposer 2 à 3 semaines dans un endroit chaud et lumineux, mais pas directement en plein soleil.

• Filtrez le vinaigre et passez-le à travers une mousseline, ce qui va l'éclaircir.

• Versez ensuite le vinaigre dans une bouteille avec un bouchon (liège, métal, capsule...) et glissez-y une branche d’herbe fraîche en guise de garniture. Vous pouvez aussi ajouter une cuillerée d’herbes aromatiques séchées. Assurez-vous que les herbes et les épices soient toujours entièrement recouvertes de vinaigre, sans quoi elles vont moisir ou pourrir.

• Stockez le vinaigre dans un endroit frais et sec. Il peut alors être conservé alors pendant un an.

Les suggestions

Pour un demi-litre de vinaigre (de vin blanc).

• 1 branche de thym, 1 feuille de laurier, 1 cuillerée à café de moutarde en grains, 3 boules de poivre, 1 morceau de gingembre fraîchement épluché.

• 1 branche de thym, 1 branche de romarin, 1 branche de marjolaine, 1 branche de sauge.

• 1 branche d’estragon, 3 boules de poivre, 1 feuille de laurier, ½ gousse d’ail.

• 1 branche de basilic, 2 branches d’estragon, 2 branches de thym, ½ cuillerée à café de jus ou de zestes de citron, ½ gousse d’ail, quelques morceaux de piment.

Source: Hilde Deweer
publié le : 06/12/2018 , mis à jour le 04/12/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci