Quelques noix pour des spermatozoïdes en pleine forme

Dernière mise à jour: mars 2013 | 5444 visites
zw-sperma-vruchtb-170_400_05.jpg

news Une poignée de noix chaque jour améliore une série de paramètres spermatiques.

Ainsi que l’explique le Dr Rodi Courie (Journal international de médecine), « à une époque où l’on constate une baisse de l’indice de fertilité des hommes dans les pays occidentaux, il devient important d’établir des recommandations concernant les facteurs environnementaux et le style de vie, et en particulier sur le plan diététique, pouvant influencer la fertilité masculine ».

L’objectif de cette étude conduite à l’université de Californie (Los Angeles) était d’observer l’effet d’une consommation quotidienne d’une bonne poignée de noix (75 grammes) sur la qualité du sperme. Pourquoi les noix ? Parce qu’elles recèlent une haute teneur en acides gras polyinsaturés, qui paraissent jouer un rôle important dans la maturation du sperme.

Une centaine de volontaires en bonne santé, âgés de 21 à 35 ans, ont été recrutés, et divisés en deux groupes : les uns ont poursuivi leur régime alimentaire habituel (sans noix), les autres ont donc ajouté à leurs apports 75 grammes quotidiens de noix décortiquées. Le suivi a duré trois mois. A l’entame et à l’échéance, une série de paramètres ont été évalués : nombre de spermatozoïdes par éjaculat, mobilité, vitalité et morphologie.
Résultat : le groupe « noix » a bénéficié d’une amélioration de la vitalité, de la mobilité et de la morphologie des spermatozoïdes, alors que rien de particulier n’a été constaté chez les autres. La phase suivante consiste à déterminer dans quelle mesure l’intégration des noix pourrait se traduire par un impact positif sur la fertilité, soit à titre préventif (protecteur), soit chez des hommes présentant un souci sur ce plan. Ceci devra faire l’objet d’études à la fois plus fouillées et de plus large envergure. D’ici là, rien n’empêche évidemment d’en consommer un peu tous les jours.

[Source : Biology of Reproduction]


publié le : 12/03/2013 , mis à jour le 11/03/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci