Exercice physique : le chewing-gum pour brûler plus de calories

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 4013 visites
123-p-vr-chewing-gum-mond-170-1.jpg

news Le fait de mâcher du chewing-gum entraîne une augmentation de la dépense énergétique pendant l’activité physique.

En réalité, le chewing-gum en lui-même, c’est-à-dire sa composition, n’ont rien à avoir avec ce curieux phénomène : la clé, c’est la mastication. Une équipe japonaise (université Waseda) a constitué un groupe de marcheurs, hommes et femmes, âgés de 21 à 69 ans. Après une heure de repos, ils ont été invités à marcher pendant quinze minutes sur une piste d’athlétisme. Les participants ont été scindés en deux groupes : les uns ont mâché deux tablettes de chewing-gum pendant l’effort, alors que les autres ont avalé auparavant une boisson contenant une poudre avec les ingrédients du chewing-gum (excepté la base de gomme). Toute une série de paramètres ont été analysés : fréquence cardiaque, distance et vitesse de marche, nombre de pas et dépense énergétique (calories).

Que constate-t-on ?

• Logiquement, la fréquence cardiaque s’accélère chez tous pendant l’activité physique. Mais : l’augmentation est « significativement » plus prononcée dans le groupe chewing-gum.

• Chez les hommes, la distance et la vitesse de marche sont « significativement » supérieures dans le groupe chewing-gum.

• Chez les plus de 40 ans, la dépense énergétique est nettement plus prononcée avec le chewing-gum, et ceci est particulièrement vrai chez les hommes.

Les auteurs en déduisent que le fait de mâcher du chewing-gum pendant une activité physique pratiquée au départ à un rythme modéré enclenche « naturellement » une hausse de la cadence, ce qui conduit de fait à une augmentation de la dépense d’énergie. Autrement dit, « mâcher du chewing-gum influence les fonctions physiques et physiologiques ». On rappelle que les recommandations minimales en matière d’activité physique renvoient à 150 minutes d’exercice par semaine (5 x 30 minutes par jour) à un rythme modéré, comme de la marche. Pour gagner en intensité, ce qui est toujours mieux, le chewing-gum pourrait donc aider.

Source: Journal of Physical Therapy Science (www.jstage.jst.go.jp/browse)
publié le : 22/07/2018 , mis à jour le 21/07/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci