Pilules anti-coup de soleil : inutiles et dangereuses

Dernière mise à jour: août 2018 | 555 visites
123-vr-in-zon-straling-huid-06-18.jpg

conseil L'autorité de santé américaine (Food and Drug Administration) met en garde contre l'utilisation de pilules prétendument anti-coups de soleil. En fait, ces produits ne protègent pas contre les ultraviolets et ils sont même dangereux, dans la mesure où leurs utilisateurs ont moins tendance à employer les « vraies » protections solaires.

Il n'existe aucune preuve que ces pilules, qui sont vendues comme suppléments diététiques, protègent efficacement contre les effets néfastes du soleil ou aident la peau à se remettre des effets du coup de soleil et aident à prévenir le cancer de la peau.

Selon la FDA, ce sont de fausses allégations qui donnent un faux sentiment de sécurité. Les producteurs américains de ces substances doivent supprimer les mentions telles que « neutralise les radicaux libres », « répare l'ADN endommagé » ou « protège du soleil ».

Pour vous protéger contre les effets néfastes des rayons ultraviolets (UV) :

• évitez de vous exposer au soleil entre 11 h et 15 h

• appliquez un bon écran solaire toutes les deux heures


publié le : 04/08/2018 , mis à jour le 03/08/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci