Soleil : nous protégeons-nous comme il faut ?

Dernière mise à jour: mai 2017 | 2060 visites
123m-strand-zon-zee-vakantie-20-3.jpg

conseil Euromelanoma organise cette semaine sa 18ème campagne de prévention du cancer de la peau, sur le thème : « Votre peau est unique, protégez-la ». Le nombre de cancers cutanés est en forte augmentation, notamment en Belgique. Sommes-nous conscients des dangers du soleil et surtout nous protégeons-nous correctement ?

Euromelanoma est un réseau de dermatologues européens (33 pays). Ensemble, ils travaillent à la sensibilisation sur les cancers de la peau. Euromelanoma a été créé en 1999 par 6 dermatologues belges. Depuis 18 ans, en Belgique, une semaine en mai est consacrée à la prévention du cancer cutané. Avec chaque année, un slogan différent.

Selon une récente étude réalisée auprès de 13.561 Européens âgés de 15 à 65 ans, dans 17 pays, il ressort que 93% des Belges sont conscients des dangers du soleil pour la santé. Pourtant, explique le Dr Thomas Maselis, président d'Euromelanoa Belgique, « seuls 14 % des Européens se protègent contre le soleil tout au long de l’année. Les Belges ne sont que 6% ! C’est bien évidemment trop peu, car l’exposition au soleil et le manque de protection ont un effet cumulatif et durable sur notre peau ».

L’étude indique que les Belges qui se protègent « toujours ou souvent » le font d’une manière très différente.

• 66% appliquent de la crème solaire sur les parties de leur corps exposées au soleil
• 63% portent des lunettes de soleil avec filtre UV
• 60% utilisent une protection solaire pour le visage
• 39% essaient de rester à l’ombre
• 32% portent un chapeau ou une casquette
• 7% portent des vêtements protecteurs, alors que la moyenne européenne est de 16%

Comment bien se protéger ?

• éviter les expositions inutiles aux rayons UV
• utiliser un écran solaire adapté au type de peau
• répéter les applications de protection solaire toutes les 2 heures et/ou après chaque baignade
• porter des lunettes de soleil
• porter des vêtements de protection
• pas de banc solaire
• idéalement, pas d'exposition directe au soleil entre 11 h et 16 h, et certainement pas sans protection solaire

Les cancers de la peau, qu'il s'agisse du mélanome malin ou d'un autre type de cancer, touchent chaque année plus de 3,5 millions d’Européens, avec quelque 35.000 nouveaux cas par an diagnostiqués en Belgique. De plus, le nombre de personnes atteintes est en augmentation constante, contrairement aux autres types de cancer. Plus le cancer de la peau est détecté tôt, plus les chances de guérison augmentent.

Pour consulter le site d'Euromelanoma : cliquez ici.

Source: Barbara Simon
publié le : 10/05/2017 , mis à jour le 09/05/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaîtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub
x

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter: