Arthrose : l’exercice physique contre la douleur

Dernière mise à jour: avril 2018 | 5668 visites
123-voet-stappen-wandelen-natuur-170_07.jpg

news En cas d’arthrose du genou (gonarthrose), la pratique d’une activité physique agit favorablement contre la douleur et la gêne fonctionnelle.

L’arthrose du genou se caractérise par une altération progressive de l’articulation, et elle se traduit classiquement par des douleurs et une raideur, ces symptômes pouvant être (très) invalidants. Les antidouleurs et les anti-inflammatoires (Ains) constituent une option, mais il faut tenir compte de leurs effets indésirables possibles, et parfois sévères.

La revue médicale Prescrire fait état de deux synthèses d’études (méta-analyses) qui ont évalué l’intérêt des exercices physiques au sol ou dans l’eau chez les patients souffrant de gonarthrose. Le résultat met en évidence un réel bienfait, avec une réduction de la douleur et de la gêne fonctionnelle de l’ordre de 12 points en moyenne sur une échelle de 0 à 100. Les activités au sol semblent plus efficaces que celles dans l’eau, une combinaison des deux types d’exercices étant à envisager.

Prescrire indique : « Chez les patients atteints de gonarthrose, pratiquer des exercices spécifiques au sol ou dans l’eau pour renforcer les muscles des membres inférieurs, et/ou une activité physique comme la marche ou la nage, apporte un bénéfice en termes de douleurs et de gêne fonctionnelle. Ces exercices peuvent provoquer une exacerbation passagère de la douleur, mais il est raisonnable de les proposer aux patients ».


publié le : 18/04/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci