Cancer de la prostate : les aliments qui protègent

Dernière mise à jour: mai 2018 | 7629 visites
123m-prostaat-men-22-5.jpg

news L’alimentation joue un rôle dans le risque de développement du cancer de la prostate, en l’augmentant ou en le réduisant.

On sait, explique Le Quotidien du Médecin, qu’il existe une relation entre le cancer prostatique et les apports caloriques, en particulier s’il s’agit de graisses saturées, surtout d’origine animale, facteur de surpoids et d’obésité.

Quels aliments présenteraient un effet protecteur ?

Le poisson. Les acides gras oméga-3 des poissons gras (saumon, thon, sardine, hareng…) pourraient être associés à une diminution du risque de cancer de la prostate en cas de consommation hebdomadaire (deux ou trois fois par semaine) par rapport à moins de deux fois par mois.

Les produits laitiers. La vitamine D semble avoir un effet protecteur.

Le soja. Une étude japonaise suggère une réduction du risque de 50% chez les plus grands consommateurs de soja (effet des isoflavones).

Le thé vert. Les polyphénols et les catéchines auraient un effet protecteur chez les grands consommateurs.

Les fruits et les légumes. Les données expérimentales sont encourageantes, mais pas encore concluantes sur le plan clinique. C’est le cas notamment pour la tomate (lycopène), le brocoli et la grenade.


publié le : 22/05/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci