Une aubergine de 20 cm coincée dans le rectum

Dernière mise à jour: août 2018 | 13674 visites
aubergine2.jpg

news Comment dégager une aubergine introduite dans les intestins par l’anus ? C’est le cas très particulier décrit par des médecins japonais.

Le plus ancien article scientifique consacré à la prise en charge d’un corps étranger intra-rectal remonte au 16ème siècle, rapporte Le Monde, et il concernait une personne présentant un billot de bois dans le rectum (le dernier segment de l’intestin, avant l’anus). Depuis, les rapports médicaux sur ce sujet sont légion. Cette fois, une équipe de l’hôpital de Hyogo détaille la procédure mise en œuvre pour délivrer un patient d’une aubergine de 20 cm.

L’homme âgé de 66 ans, souffrant de douleurs abdominales, s’est présenté aux urgences le lendemain de l’incident car il n’est pas parvenu à retirer lui-même le légume. Ses paramètres biologiques (température corporelle, marqueurs de l’inflammation…) sont corrects. Les médecins réalisent un scanner (ils vont d’ailleurs colorer l’aubergine : voir photo ci-dessous) et décident de tenter d’extraire le corps étranger par voie naturelle.

Comment ? En utilisant une anse à polypectomie, poursuit Le Monde. Cet instrument est utilisé pour procéder à l’ablation des polypes intestinaux, avec un petit lasso qui enserre le polype avant de le sectionner. La manœuvre la plus délicate a consisté à bien positionner l’anse pour qu’elle ne dérape pas sur la surface lisse de l’aubergine. Lorsque celle-ci a été retirée, il a été vérifié que le patient ne souffrait pas de perforation intestinale et/ou de saignements. Il a pu quitter l’hôpital peu après.

Dans près de la moitié des cas rapportés, le corps étranger intra-rectal est une bouteille ou un verre, et le patient tarde souvent à consulter en raison d’un sentiment de gêne, voire de honte. Mais il est nécessaire d’intervenir rapidement (par endoscopie ou par chirurgie), car les conséquences peuvent être gravissimes. Le Monde note enfin qu’il y a peu, la presse britannique a rapporté le cas d’un Chinois qui avait introduit dans son rectum une aubergine de 30 cm. Le patient a expliqué qu’il tentait ainsi de venir à bout d’une constipation.

aubergine1.jpg

L'aubergine colorisée.

aubergine3.jpg

Scanner abdominal.

Source: Case Reports in Gastroenterology (www.karger.com/Journal/Home) via Le Monde (www.lemonde.fr)
publié le : 06/08/2018 , mis à jour le 05/08/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci