Démence : évaluez vous-même votre risque

Dernière mise à jour: octobre 2018 | 3184 visites
123-p-hersenen-denken-psy-170-12.jpg

news Le risque de démence est clairement associé à la santé cardiovasculaire, qui peut être évaluée par une série d’indicateurs. Il suffit de compter pour se faire une idée.

Une équipe française (Inserm) a suivi quelque 6500 seniors pendant une période d’environ 20 ans. La santé cardiovasculaire des participants a été déterminée au départ à l’aide d’un questionnaire développé par l’association cardiologique américaine (American Heart Association), et qui prend en compte sept indicateurs, avec à chaque fois un score de 0 (mauvais), 1 (moyen) ou 2 (bon).

• tabagisme
• indice de masse corporelle (IMC)
• activité physique
• régime alimentaire
• glycémie
• cholestérol
• tension artérielle

Les résultats ont été croisés avec les diagnostics ultérieurs de démence. Comme l’explique Le Quotidien du Médecin, plus le nombre de facteurs avec un bon score est élevé, plus le risque de démence diminue. « Pour chaque indicateur supplémentaire optimal pour la santé cardiovasculaire, le risque de démence baisse de 10% », expliquent les auteurs de l’étude. « Si tous les indicateurs sont optimaux, la réduction du risque s’établit à 70% ».

Autre élément intéressant : « Les recommandations trop restrictives sont difficiles à suivre. Nous montrons que le fait d’agir sur certains facteurs, mais pas nécessairement sur tous, est bénéfique en termes de prévention de la démence ». Sur ce point, il est important d’ajouter que des travaux supplémentaires sont nécessaires pour éventuellement pondérer ces facteurs, qui n’ont peut-être pas tous le même poids dans le risque de démence.

Source: JAMA (https://jamanetwork.com/jou)
publié le : 22/10/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci