Mal aux dents : surveillez la météo !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 7751 visites
taandarts-mond-tand-170_400_12.jpg

news Les variations de la pression atmosphérique exercent une influence directe sur les visites chez le dentiste !

C’est la conclusion surprenante d’une étude conduite dans le service d’urgences dentaires de l’hôpital d’Innsbruck. Elle a porté sur un millier de patients, reçus durant les trois premiers mois de l’année ; en sachant que les diagnostics ont été croisés avec des données météorologiques fournies par le pendant autrichien de notre IRM.

Premier point, explique le Dr Françoise Ponchie Gardelle (« Journal international de médecine ») : plusieurs études ont montré que les conditions météo exercent une influence sur diverses pathologies et symptômes, comme la pression artérielle, l’infarctus, les troubles respiratoires du sommeil, la myopie ou encore les thromboses veineuses. Tout tient, en fait, à la pression atmosphérique. Et en l’occurrence, les chercheurs autrichiens ont observé une association claire entre les variations de la pression atmosphérique par rapport aux valeurs normales et l’incidence d’une série de plaintes bucco-dentaires, en particulier les douleurs liées aux caries.

« Et plus les écarts de pression atmosphérique sont importants, plus il y a d’affluence aux urgences ! », souligne le Dr Ponchie Gardelle. Il semblerait même que les phases… lunaires jouent un rôle, encore que celui-ci serait, une fois encore, le fait des variations de pression atmosphérique associées.

Le détail de cette étude a été publié dans la revue « European Journal of Pain ».


publié le : 16/05/2012 , mis à jour le 14/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci